Qui suis-je ?

Conseillère Régionale d'Île-de-France, je suis votre Députée suppléante sur la 12 ème circonscription des Hauts-de-Seine auprès de Jean-Louis Bourlanges, et Conseillère Municipale de Châtillon.

Assemblée Nationale

Je suis Députée suppléante de Jean-Louis Bourlanges, Député de la 12ème circonscription des Hauts-de-Seine:

  • Châtillon, Clamart, Fontenay-aux-Roses, Le Plessis-Robinson.

Jean-Louis Bourlanges et moi, nous avons été élus en 2017 sous l’étiquette “MoDem” avec le soutien de l’ensemble des partis de la majorité présidentielle d'Emmanuel Macron: La République En Marche (LaREM), MoDem, Agir et UDE.

Région Île-de-France

Je suis votre Conseillère Régionale d'Île-de-France.

Elue sur la liste de la majorité présidentielle MoDem, LaREM, Agir et TdP, conduite par Laurent Saint Martin en 2021. Je suis membre de deux commissions :

  • Commission de l’environnement et de l'aménagement du territoire

  • Commission de l'administration générale

Châtillon

Je suis Conseillère Municipale de Châtillon, depuis 2020, sous la bannière de la majorité présidentielle.

Mes valeurs

Engagée sur les questions environnementales et européennes, j'ai notamment travaillé pour la France sur le Protocole de Kyoto, premier traité international contre le réchauffement climatique, et prédécesseur de l’Accord de Paris.

Le rôle d'un Conseiller régional

Le Conseil régional et l'exécutif régional dont il est issu, gèrent les affaires de la région. Le Conseil exerce des compétences notamment dans le domaine des lycées, des transports dits « régionaux » (Métros, RER, Bus, Tramway, Transilien, etc.) et de l'action économique.

Depuis 1986, ses membres sont élus au suffrage universel direct pour six ans, lors des élections régionales.

Le rôle d'un Député suppléant

Le suppléant porte le titre honorifique de « député suppléant » et peut représenter le député en titre lors de réunions ou de manifestations. Il ne perçoit aucun émolument.

Le rôle d'un Conseiller municipal

Le conseiller municipal prend des décisions sur tous les sujets d’intérêt local en adoptant des délibérations : il vote le budget, le compte administratif (budget exécuté), il est compétent pour créer et supprimer des services publics municipaux, décider des travaux, gérer le patrimoine communal, accorder des aides favorisant le développement économique.

Il peut d’ailleurs former des commissions disposant d’un pouvoir d’étude des dossiers. émet des vœux sur tous les sujets d’intérêt local. Le conseiller municipal d'opposition est bénévole.